vœux 2012

    Le Maire et le conseil municipal ont présenté leurs vœux 2012
    à l’occasion de la Saint-Rémi, patron du village, le dimanche 15 janvier au Château de Berchères, en présence du sénateur Joel Billard et de la conseillère régionale Josette Philippe, ainsi que du conseiller général Olivier Marleix.
    A cette occasion, Oliveir Marleix a annoncé que le classement de notre vallée en tant que vallée préservée (type vallée de Chevreuse”) était en bonne voie.
    270 personnes avaient répondu à l’invitation du conseil, et après le discours du maire, tout le monde s’est retrouvé devant les buffets bien garnis, pour fêter la nouvelle année.

    Voir le discours du Maire, et une photo de la cérémonie:


    image
    Chers Berchériens

    Nous sommes, cette année encore, heureux de vous accueillir aussi nombreux dans ce cadre magnifique. Nous le devons à l’amabilité et à l’hospitalité des propriétaires qui ont à nouveau répondu favorablement à notre demande. Mais aussi et surtout grâce à la spontanéité, la gentillesse et la générosité de nos hôtes, madame et monsieur Jamila et Adil Ait Ben Zaiter, qui non seulement intercèdent auprès des propriétaires en notre faveur, mais se mobilisent et s’investissent totalement pour vous recevoir et vous accueillir le mieux possible.
    Qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

    La cérémonie des vœux, outre la tradition, est un moment privilégié pour nous retrouver et passer un moment ensemble.

    Et puis en profiter pour accueillir les nouvelles familles qui sont venues vivre chez nous.
    Qu’elles soient les bienvenues

    Je ne vais pas vous entretenir de crise, dette, triple A, chômage… Nos brillants médias nationaux savent suffisamment vous asséner quotidiennement, avec un plaisir sadique, ces mauvaises nouvelles.
    Sans parler de banquiers irresponsables qui, après nous avoir au fil des années, plongé par leur inconséquence et leur manque de prudence dans la galère où nous sommes, jouent les vertueux et pères conseils en refusant d’aider les collectivités, les entreprises et les particuliers dans les investissements qui permettraient sans doute de relancer l’économie. C’est un comble !

    Ce n’est pas pour cela que nous devons oublier ceux que cette période affecte particulièrement dans leur vie personnelle et professionnelle. Rappelons leur que nous sommes là pour les soutenir le mieux que nous pouvons et que le centre communal d’action sociale est aussi là pour eux et essayer de les aider. 

    J’ai souhaité associer et recevoir pour cette cérémonie de vœux les élus, dont vous entendez régulièrement parler de vive voix ou par la presse, mais que vous n’avez pas eu forcément l’occasion de rencontrer.
    Les liens d’amitiés tissés ensemble depuis le début de notre mandat ne se sont jamais distendus et n’ont fait que s’amplifier.

    Nous avons donc l’honneur, mais surtout le grand plaisir et la grande joie de recevoir parmi nous : notre sénateur Joël Billard, notre conseillère régionale Josette Philippe, notre conseiller Général Olivier Marleix.

    Étant retenus par d’autres manifestations notre député Gérard Hamel, notre sénateur Gérard Cornu, ainsi que notre président du conseil Général et aussi sénateur Albéric de Montgolfier regrettant de ne pouvoir être ce soir parmi vous, vous prient de bien vouloir les excuser.

    Ils ont toujours répondu présents quand je les ai sollicités, aussi bien pour leurs conseils, la prise en compte de nos préoccupations et bien sûr leurs aides financières, qui n’ont jamais fait défaut, pour la réalisation de nos divers investissements.
    En particulier Olivier Marleix qui est un redoutable chasseur de subventions comme il a déjà été dit dernièrement dans une commune amie. D’ailleurs Olivier si tu as besoin je m’inscris pour être ton «porte gibecière». 
    Nous les remercions chaleureusement pour leur assistance précieuse.

    Je n’oublie pas non plus nos amis maires du canton qui sont aussi venus nombreux ce soir, ainsi que notre ami et voisin de Boissets. J’ai beaucoup d’émotion quand je constate depuis le début de nos mandats respectifs le chemin parcouru dans le relationnel, la coopération, les échanges d’idées. Quel plaisir de travailler avec vous tous, sans arrière-pensées, hypocrisie, ni calculs sordides.

    Grâce à cette union, beaucoup de chemin a été parcouru et des projets majeurs ont pris corps.

    Je veux saluer aussi la gendarmerie avec qui nous entretenons d’excellents rapports et qui répond toujours présent lors de nos soucis. Il faut reconnaître qu’ils sont très sollicités par tous. Toutefois, malgré quelques actes de vandalisme dûs principalement à la bêtise de d’ados non surveillés et désœuvrés qui trainent tardivement la nuit, Berchères n’est heureusement pas la commune avec le plus de soucis. A ce propos, nous sommes toujours à la recherche de bonnes volontés prêtes à s’investir dans la commune pour occuper intelligemment ces ados, enfin nous l’espérons…

    Nous n’oublions pas, bien sûr, les pompiers professionnels et volontaires particulièrement dévoués,
    Deux mentions particulières : une pour l’adjudant chef Jean, promu Major, et l’autre pour notre berchérien Jean-Yves Levêque, nommé adjudant. Bravo à eux, et à travers eux à toute leur équipe.

    Maintenant, je voudrais saluer toutes les associations, leur président, leurs membres, ces bénévoles qui travaillent dans l’ombre et qui se donnent sans compter pour vous offrir des activités des loisirs, des animations, de la culture, des aides.

    Je suis impressionné par leur nombre, leur diversité et la variété de leurs offres aussi bien chez nous que dans les communes avoisinantes.

    Rien qu’à Berchères : pêche, foot à 7, tir à l’arc,  balades & sorties, gymnastique, yoga, Qi Gong, viet vo dao, équitation, soirées à thème… et puis nos si dévouées assistantes maternelles,
    Et dans les autres communes : l’harmonie de Bû et ses musiciens, la chorale paroissiale d’Anet, et aussi gymnastique, danse, musique, foot, rugby, judo, karaté…

    Chez nous, une bibliothèque très volontariste s’est développée grâce au dynamisme de Nathalie Duron et de ses bénévoles. Aujourd’hui reconnue et grandement aidée par le conseil général, elle va ouvrir incessamment un secteur DVD. Et puis, comme je le soulignais précédemment, l’amitié et la bonne entente ont fait que la commune de Saint-Ouen Marchefroy s’y est associée avec beaucoup d’enthousiasme. Je ne désespère pas de voir d’autres communes voisines nous rejoindre.  Grâce à notre cohésion, il s’est créé aussi naturellement une synergie très efficace avec les bibliothèques d’Anet et de Bû, ce qui permet d’envisager de nombreux projets communs.

    Je soulignerai les excellents spectacles qui vous sont proposés, en souhaitant que vous y veniez beaucoup plus nombreux.

    Notre association de jumelage prend son envol et va organiser un certain nombre d’activités et d’échanges dont vous aurez bientôt le programme.

    A ce propos, je me permets de vous lire le chaleureux message de vœux de Klaus Gramlich

    Chers amis de Berchères

    Permettez-moi d’abord à vous remercier de vos bons vœux à ma ville. J’ai lu votre lettre à l’occasion de notre cérémonie du 9 Janvier. Elle fut grandement applaudit par les 350 personnes présents.

    L’année 2011 était certainement la plus importante pour nos deux communes avec la double signature de notre partenariat qui commence à porter ses premiers fruits entre autre l’exposition d photos organisé par Jean-Jack Thiebault et les membres de votre association de jumelage en octobre dernier à Adelsheim ; elle fut un grand succès. De lvotre coté le Marché de Noël était pour nous impressionnant par sa diversité et sa qualité. Ma petite délégation était à nouveau touchée de la façon  dont  vous  nous à nouveau reçu.

    Nous sommes déjà en pleine préparation pour l’année 2012 ou nous vous recevrons pour la 65ième fête populaire à Adelsheim. Nous préparons aussi avec vous d’autres événements en  2012 et bien sur notre venu pour votre 14 Juillet 2013

    Je suis convaincu que c’est un progrès pour notre Europe quand les femmes et les hommes se rencontrent au niveau communal pour échanger sur nos qualités et  bien sur  nos problèmes. La compréhension mutuelle se fait entre les citoyens et les citoyennes.

    Cher collègue je vous souhaite à vous-même et à votre famille, au conseil Municipale et à tous les Berchériens une très  bonne année en pleine santé.  Que les relations entre nos deux communes continuent à se développer  encore en 2012.
    Très cordialement

    Klaus Gramlich,
    Maire d la ville d’Adelsheim


    Enfin, l’association Village en fête, qui a succédé à Mille Pattes, a su assurer & perpétuer l’héritage reçu en maintenant et développant, avec l’aide accrue de Saint-Ouen Marchefroy, de nombreuses animations dont le succès et la notoriété ne se démentent pas : feux de la Saint-Jean, quatorze juillet, marché de noël, soirées à thèmes dont celle du 31 décembre.

    Associez-vous à ces activités, adhérez, soyez bénévoles, il en va de la vie de nos villages.

    Je veux aussi saluer nos commerçants, nos artisans, notre notaire, nos deux centres équestres, et bien sur notre cultivateur, Thierry Dehaut, toujours prêt pour donner un coup de main, surtout en cas de neige.

    Une mention particulière aux entreprises Arc Electricité, Daouze, Garreau, Soret, Dumas, Malorey, Martinez Chaix, Tom, 2Eco, qui savent répondre présentes à nos sollicitations, trouver des idées, nous dépanner, souvent à prix coûtant, voire oublier de faire leur facture…. Merci à elles.

    Et puis la communication, les brèves, le bulletin, faits & illustrés par l’équipe communication et des bénévoles, mais aussi le site de Berchères régulièrement actualisé et dynamisé par Michel Ryckeboer, source d’une riche information sur la vie du village. Allez-y, il est très attractif.
    Je vais faire un petit aparté, pour vous présenter un nouveau journal régional, créé par toute une équipe menée par Nathalie et Jean Louis, leur objectif vous faire mieux participer et vous informer de la vie des communes euréliennes en générale et du drouais en particulier, Nous leur souhaitons bonne et longue vie et pour ce, aidez les, abonnez vous……

    Voilà. J’ai souhaité commencer ces vœux avec de chaleureuses pensées pour toutes celles et ceux que je viens de citer, à commencer par vos élus régionaux et nationaux.
    Tous ceux qui ne sont pas sur le devant de la scène, vous savez les obscurs, ceux que l’on ne voit jamais, qui ne paradent pas, mais qui en coulisse œuvrent pour nous tous, pour votre bien-être, pour améliorer votre cadre de vie, votre sécurité, qui font abstraction de leur temps passé, de toute gloriole, que l’on sait si bien critiquer, voire vilipender, mais à qui on oublie bien souvent de dire : merci.

    Cette année, nous avons continué la sécurisation de nos routes, comme la rue de Rouvres en profitant du lotissement en cours de réalisation pour sécuriser au mieux cette zone.

    Puis un travail environnemental, par des aménagements paysagers en cours sur le village, la Ville l’Evêque, le cimetière, conseillés et aidés par notre ami Philippe Dumas.

    Un gros chantier, mené de main de maitre par l’équipe du Syndicat scolaire et son président Jean-François Cler, vient de se terminer à Rouvres par la création de deux classes et de la nouvelle cantine, inaugurées fin 2011. Cela a permis d’accueillir dans ce regroupement scolaire les enfants de nos amis et voisins de Saint-Ouen Marchefroy qui ont intégré le syndicat.

    De belles écoles, des directrices et des enseignants de qualité et motivés, un personnel d’assistance omniprésents et dévoués : quoi de mieux pour que nos enfants réussissent ?
    Le tout, complété par la communauté de communes Les Villages du Drouais, menée par son président, qui a su construire, développer cette entité, et prendre entre autre à sa charge la gestion de la jeunesse.

    En 2011, nous avons travaillé sur trois gros projets : l’aménagement de l’entrée du GR 22 par la rue Neuve. comme vous avez dû l’apprendre par vos conseillers, notre dossier d’enfouissement de réseaux a enfin été retenu après trois années de refus. Merci à Jean de Puybaudé pour sa pugnacité. En même temps, un dossier a été déposé au département, à la région, à l’État pour la restructuration de ce GR dans l’espoir d’obtenir quelques aides financières

    Quant à la RD 933, nous sommes sur la bonne voie après pratiquement quatre année de discussions, d’atermoiements, de recul puis d’avance. C’est la cohésion, l’entente, la persévérance et la profonde amitié entre les maires concernés, le soutien indéfectible et le dynamisme de notre conseiller général qui ont abouti à la prise en main personnelle du projet par le Président du conseil général, Albéric de Montgolfier. Les communes, après avoir délibéré, ont signé le protocole commun pendant les fêtes.
    Je saluerai le travail accompli, la disponibilité de Messieurs Rota et Herouard, des services techniques du conseil général et de leurs équipes.

    Les premiers coups de pioche devraient voir le jour courant 2012 au Méziard et à la Chaussée d’Ivry.

    Nous continuons la remise en état de notre église Saint Rémi par la réfection et la mis en sécurité de l’électricité. Je remercie encore une fois, à cette occasion, tous les généreux donateurs qui ont répondu favorablement à la souscription lancée par la commune. Nous avons dépassé le quota minimum requis pour être éligible aux subventions de la Fondation du patrimoine ; mais que les retardataires ne se fassent pas de soucis, il y a encore besoin d’argent et nous saurons comment employer leurs dons ! Soyez généreux, pour une fois l’État vous en rend une bonne partie sous forme de réduction d’impôts, profitez-en…

    Enfin, nous étudions en collaboration avec l’agence de bassin, les résultats de l’appel d’offres concernant le raccordement du quartier nord du village et de la route de Normandie à la station d’épuration ; nous vous tiendrons rapidement au courant de l’évolution de ce dossier conscient des obligations qui vont rapidement incomber aux propriétaires en assainissement individuel pour se mettre en conformité.

    Pour finir, nous sommes attentifs à l’état de la rue de l’orangerie. Celui ci empire d’année en année, en concurrence avec la rue Neuve pour la palme de la voie la plus dégradée. Des devis sont à l’étude.

    Voilà. J’en ai fini de cette longue énumération mais nécessaire pour vous tenir au courant de l’évolution des dossiers et de la vie en coulisse du village.

    Je ne veux pas terminer sans saluer et remercier le personnel communal pour son courage et sa disponibilité. Quoique, comme toujours, certains esprits critiques voire agressifs puissent en penser, je vous assure que le travail est très conséquent et réalisé avec beaucoup de dévouement et de compétences.

    Il en est de même pour les conseillers qui passent bénévolement beaucoup de leur temps à travailler pour vous.

    Enfin, cette année, outre les nombreuses élections dont vous avez peut-être entendu parler,  nous allons être recensés. Permettez-moi de vous présenter nos deux agents recenseurs, Julie et Laura Marini, qui vont œuvrer sous la houlette d’Elisabeth Duthion. Ces charmantes demoiselles vont venir vous voir pour vous aider à remplir les documents nécessaires au recensement. Merci de les accueillir chaleureusement et de leur consacrer un peu de votre temps.

    Courage, cohésion, solidarité, volontarisme, chassons égoïsme et individualisme, pour réussir tous ensemble, comme nos anciens, à surmonter la tempête que nous traversons.

    Avant de vous laisser déguster les petits fours préparés par la boulangerie La Choco Latine, je vous renouvelle mes chaleureuses amitiés et mes meilleurs vœux à tous.

Accueil | Plan du site | Archives | Contacts | Mentions Légales Maire de Berchères-sur-Vesgre - Tous droits réservés - v2.0 - Janvier 2010
122071 personnes ont cliqué sur cette page depuis le 1/02/2010