L’Environnement, la faune, la flore : un choix communal

    Le 31 mars 2012, le directeur d’Eure-et-Loir Nature, M. Bernagaud, et le maire, mandaté par le conseil municipal, ont signé une convention de partenariat.
    Afin de mieux se sensibiliser, connaître et prendre en compte la diversité animale et végétale de la commune, un inventaire de la biodiversité est en cours depuis lors.


    Cette démarche vise à lister les espèces observées sur la commune, à répertorier les différents milieux existants (cultures, forêts, ripisylves, mares…) et à proposer des axes de travail pour favoriser la prise en compte de ce patrimoine.
    Les premiers résultats font déjà apparaître 39 espèces d’oiseaux, 35 espèces d’insectes, 10 espèces de poissons, 4 espèces d’amphibiens et reptiles et 195 espèces végétales.
    Etudes, exploration et découvertes se poursuivront en 2013, avec notamment une prospection plus approfondie sur les mammifères, les amphibiens et les reptiles.
    Une réunion publique permettra de restituer l’ensemble de ce travail.
    En parallèle, des actions sont menées sur la commune pour la gestion différenciée des espaces communaux, classés en différents types selon leurs usages, leur fréquentation et le rythme nécessaire à leur entretien.
    Cette gestion implique une modification des ambiances paysagères de la commune.
    Ce n’est pas un abandon d’entretien, c’est une gestion adaptée aux spécificités de chaque site. Ainsi, certaines zones, comme la prairie humide le long de la Vesgre, des fossés, des zones feuillues, n’ont volontairement pas été fauchées en 2012 pour offrir un refuge aux insectes et à la petite faune, voire réinstaller des nids.
    Concrètement la gestion différenciée permet de réduire l’utilisation des pesticides, de limiter la hauteur et la fréquence des tontes, de planter des essences locales, de limiter la consommation d’eau en paillant* les massifs, de garder certains arbres morts…
    Nous souhaitons redonner à tous le plaisir de la cohabitation avec quelques herbes, plantes, oiseaux, et même insectes.
    Réapprenons à vivre à la campagne, avec ses bonheurs et ses contraintes, en sauvegardant cet environnement si précieux.
    La gestion différenciée permet de mieux composer avec la nature plutôt que de la combattre. Pensez-y aussi dans vos jardins !

    * Le paillage est une méthode qui consiste à couvrir le sol ou le pied des plantes avec des matériaux d’origine naturelle (végétale ou minérale) afin de limiter l’implantation et la croissance des plantes non désirées, de maintenir l’humidité du sol, de limiter les variations de température…

    Voir quelques spécimens:  faune de berchères

    La mission commandée:
    image

Accueil | Plan du site | Archives | Contacts | Mentions Légales Maire de Berchères-sur-Vesgre - Tous droits réservés - v2.0 - Janvier 2010
11021 personnes ont cliqué sur cette page depuis le 1/02/2010